ACTUS - La Halle de la Martinière reprend vie!


Top départ pour le renouveau de la halle !

Fermée depuis 2012, la halle de la Martinière, plus ancienne halle de Lyon, vient d'entamer sa phase de renaissance

pour une ouverture prevue à l’automne 2017.

On a hâte!


Credit photo: Bruno Cateland Architecte

Des produits frais, de saison et des circuits courts

Depuis 1838, date de son inauguration, la halle fournit des produits frais aux habitants du centre de Lyon et alentours.

Une halle de proximité, qui proposera des produits frais, de saison, en circuits courts, avec une part de produits bios, certains en vrac (légumineuses, produits d’entretien, etc.).

"L’écrin d'une alimentation saine et accessible, dans le sillage d'une société plus écologique et solidaire", souligne la mairie du 1er arrondissement.

Un lieu de convivialité

Un bar à tapas participera à l’animation de la halle et du quartier. Avec des horaires d’ouverture étendues (de 7h à minuit). Le bar-restaurant se fera la part belle en s’offrant un quart de la surface de la halle, soit 115m2, ainsi qu’une terrasse extérieure.

Un espace saisonnier éphémère viendra agrémenter la vie de la halle au fil des saisons, en accueillant des artisans du goût ; chocolatiers pendant les fêtes, écaillers, ou encore glaciers pendant l’été.

Une architecture retrouvée

Plus ancien marché couvert de Lyon, la halle construite par l’architecte de la ville de Lyon René Dardel, était initialement composée de deux ailes. Seule la partie nord en forme de temple grec classée "monument historique" est aujourd’hui restante, après qu’un incendie ai détruis l’aile droite en 1873.

Entièrement repensée par l'architecte lyonnais Bruno Cateland, les murs situés entre les colonnes vont être démolis et remplacés par de larges vitrages parés de brise soleil pour gagner en luminosité et en modernité. Le bâtiment sera à nouveau ouvert sur le quartier, comme il l'était à l'origine, pour un espace intérieur plus agréable.

Le côté droit de la halle, le trottoir sera élargi afin d’accueillir une terrasse pour le bar-restaurant sur la façade est.


Credit photo: Bruno Cateland Architecte

Des acteurs éco-responsables

L'opération est menée par ETIC, entreprise d'aménagement de centres de commerce socialement responsables, en partenariat avec Prairial, une épicerie bio de Vaulx-en-Velin, et la Cuisine itinérante, traiteur éco-responsable.

Un chantier évalué à 1,4 millions d’euros.

#Lyon #architecture #réhabilitation #tourisme #quartier #commerces

Noushka Arkitect © 2020 - All rights reserved

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Pinterest - Black Circle